Saviez-vous qu'à chaque fois que la justice fait défaut, ou que la liberté est moins accessible, ou encore que les conditions de vie se détériorent, les droits de l'Homme sont inévitablement reniés, attaqués, bafoués? 

 

Voyez des exemples en cliquant:  Vos droits bafoués.

 

Les deux principes moteurs de RDDH (Réseau de Diffusion des Droits Humains) sont les suivants:

 

Premier

Les droits de l'Homme sont ce qui rend la vie possible. Une civilisation se bâtit sur les droits de l'Homme et seulement sur les droits de l'Homme. Aussi assurément, une civilisation s'écroulera en leur absence. Au moment où ces droits sont bafoués commence la disparition des piliers qui rendent une civilisation possible. Ainsi s'écroulent la justice, les libertés, les conditions sociales décentes. Telle est l'importance de ces droits. Ils ne sont rien de moins que les fondements indispensables dune société, d'un groupe, d'une civilisation. Sans ceux-ci c'est la barbarie et la loi de la jungle. 

 

Deuxième

Pour qu'ils soient en application dans la société, il est nécessaire que ces droits soient connus de tous et encouragés par tous les membres de la société. Répétons; connus de tous et encouragés par tous les membres de la société. Nous croyons fermement que c'est la seule façon que ces droits existeront pour tous.

 

On ne peut revendiquer ce qu'on ne connaît pas. On ne peut contester les abus que dans la mesure où on est conscient de quel abus il s'agit.

 

Les droits de l'Homme devraient résider dans le coeur de chaque individu. Le jour où ces droits feront partie intégrante de l'éducation des citoyens de tous les pays de la Terre, sera le jour où les droits de l'Homme existeront partout. Un pays qui éduque systématiquement ses citoyens sur ces droits a nécessairement l'intention de les promouvoir et de les mettre en place.

 

N'attendez pas que d'autrui provienne une décision pour qu'ils soient enseignés dans nos écoles. Parlez-en à la directrice ou au directeur de l'école. Insistez pour qu'ils le soient!

 

Voyez: Appel aux enseignants.

LIBERTÉ ET DROITS DE L'HOMME

.